topblog Ivoire blogs

samedi, 22 juin 2013

La femme et la parole de Dieu


femme et la parole Di.jpgDans la parole de Dieu, il y a des recommandations apparemment claires directement adressées à la femme. Des instructions qui sont en majorité des sujets à polémique au milieu des chrétiens.
Notre nouvelle ère prône l’égalité entre l’homme et la femme, démontrant que la femme est capable autant que l’homme de tout faire. Sur cette base, pourrons-nous dire que toutes les instructions adressées aux femmes par la Bible sont-elles caduques ?

Pour répondre à cette question, nous allons d’abord définir la « femme » selon qu’elle est perçue par la Bible. Et ensuite, prendre une à une les versets qui lui sont adressés, afin d’essayer de sonder avec l’aide du Saint Esprit, la pensée de Dieu pour chacun d’eux.


I – LA FEMME SELON LA BIBLE

Le dictionnaire français définit la femme comme étant un individu femelle et adulte de l'espèce humaine, appelée fille avant la puberté. Est-ce la même perception qu’à la Bible, la parole de Dieu ?
A certains point oui, mais pas tout le temps. La Bible fait parfois, une différence entre la femme et la jeune fille. La femme est aussi perçue par elle, comme étant celle qui est mariée, qui a un époux. Proverbes 12:4 Une femme vertueuse est la couronne de son mari, Mais celle qui fait honte est comme la carie dans ses os.


II – LES PAROLES BIBLIQUES ADRESSEES A LA FEMME


1 – LA FEMME A-T-ELLE LE DROIT DE PORTER DES VÊTEMENTS D’HOMME ?

Deutéronome 22:5 Une femme ne portera point un habillement d’homme, et un homme ne mettra point des vêtements de femme ; car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Eternel, ton Dieu.
Sur la base de ce verset, certaines églises interdisent aux femmes de porter des vêtements d’homme, surtout les pantalons. Elles ont le droit de porter des vestes, le droit de porter des chemises et des ceintures, qui étaient à l’origine des vêtements d’homme.
Est-ce vraiment interdit à la femme de porter les pantalons ?
Je ne crois pas, je pense simplement que le fond de la pensée de ce verset est de ne pas permettre à la femme d’essayer de prendre la place de l’homme. Elle et l’homme ne sont pas égaux, mais complémentaires. Chacun son rôle. Les pantalons que portent les femmes, aucun homme n’oserait les porter ; ce sont des pantalons pour femme.
Mais, je dis bien « Mais ». La femme doit s’habiller d’une manière descente, sans porter des vêtements trop près du corps, qui moulent leur corps et expose leur nudité. Une femme peut porter des vêtements de femme, et être en abomination à Dieu. La femme doit accorder du respect à son corps et à elle-même, en s’habillant décemment et en cherchant à rester à sa place de femme.


2 – LA FEMME DOIT-ELLE OBLIGATOIREMENT ÊTRE SOUMISE A L’HOMME ?

Ephésiens 5:22 Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur ; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Eglise, qui est son corps, et dont il est le Sauveur.
Une précision, la femme ne doit pas être soumise à tous les hommes, mais à son mari. Dans ce verset, la femme définie l’épouse et non la femme en générale ni la jeune fille. Et la soumission d’une femme dont il est question, n’implique pas ce que pense la plus part, des hommes. Ils s’attendent à ce que la femme n’ait aucune volonté à exposer, qu’elle soit une exécutrice, une suiveuse sans avis. Cela n’est pas de Dieu. La soumission de la femme mariée, est plutôt orientée à se positionner en tant qu’AIDE n’ont pas à apporter une autre vision. Deux visions créeront toujours la Division. Pour cela, il faut toujours un leader avec la vision. Genèse 2:18 L’Eternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide (Femme) semblable à lui. Le mari possède et oriente dans la vision, mais c’est la femme qui la fait vivre. Le mari est la tête de la maison, mais la femme en est le cœur. Le mari reste sur elle une autorité, un chef. Mais aussi, la femme dans sa soumission, est une collaboratrice, une complice, un soutien, une conseillère, une amie. Une femme soumise, est une femme humble qui sert son mari comme si elle servait le Seigneur Dieu.


3 – LA FEMME EST-ELLE INTERDITE DE PORTER DES BIJOUX ET DES TRESSES ?


1 Timothée 2:9 Je veux aussi que les femmes, vêtues d’une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d’or, ni de perles, ni d’habits somptueux, mais qu’elles se parent de bonnes œuvres, comme il convient à des femmes qui font profession de servir Dieu.
J’ai côtoyé des communautés qui interdisent à la femme d’avoir des tresses, des coiffures, ou de se parer de bijoux, et même de porter une montre au poignet. Et, ces communautés l’appliquent avec rigueur. Elles déplorent le fait que les femmes chrétiennes des autres assemblées ont l’apparence de toile de peinture accessoirisées jusqu’aux ongles comme celles du monde qu’ils nomment « Jézabel ».
Notre Dieu regarde au cœur et non à l’apparence. Notre apparence pieuse ne peut aucunement nous donner accès au Royaume de Dieu. Alors, faire de l’apparence une doctrine biblique, nous ramènera à la religion, à la loi et non à la foi. 1 Samuel 16:7 Et l’Eternel dit à Samuel : Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l’ai rejeté. L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère ; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au cœur.
Mais, néanmoins, c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. Pour dire que des fois, notre apparence traduit l’état de notre cœur. Une femme chrétien doit garder en esprit, la pensée de s’habiller décemment quelque soit l’endroit où elle doit se rendre. Tout ce qu’elle portera doit être inspiré d’un esprit de pureté et de sainteté ; et non pas de cette volonté de séduction, surtout pour les femmes non mariées. Car une femme mariée peut se parer dans le but de séduire son mari bien sûr en restant descente quand elle s'affiche à tous. Luc 6:45 L’homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor ; car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle.


Je m’arrête là, nous continuerons la semaine prochaine en abordant 3 autres points concernant la femme et la parole de Dieu : Les femmes ont-elles le droit d’enseigner ? Les femmes sont-elles obligées de porter le voile ? Les femmes sont-elles les responsables de la chute de la maison ?


Auteur : Donald SORO

06:30 Écrit par Donfedo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.