topblog Ivoire blogs

lundi, 03 juin 2013

L’intégration, " un élément essentiel pour la croissance" en Afrique (Ouattara)


Abidjan, L’intégration est "un élément essentiel pour la croissance" en Afrique, a estimé dimanche le président ivoirien, Alassane Ouattara, à Yokohama au Japon, précisant que "cette intégration devra mettre l’accent sur les secteurs des infrastructures routières et ferroviaires régionales et sous régionales, l’énergie, l’agriculture et les ressources humaines".

OUATTARA PRESI.jpg"L’intégration est une nécessité et un élément essentiel pour la croissance du continent Africain", a déclaré M. Ouattara, qui animait une conférence sur le thème :"le renforcement des bases sectorielles pour la croissance", dans le cadre de la cinquième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD V), rapporte un communiqué de la Présidence ivoirienne dont l’AIP reçu copie dimanche.

Pour le Chef de l’Etat de Côte d’Ivoire, cette intégration "devra mettre l’accent sur le développement de quatre secteurs essentiels : les infrastructures routières et ferroviaires régionales et sous régionales, avec notamment les échanges intra-Africains grâce au lancement de grands projets, l’énergie, l’agriculture qui devra tendre vers une agriculture industrielle et manufacturière, et les ressources humaines qualifiées sans lesquelles tous ces projets ne sauraient se faire".

Alassane Ouattara s’est appuyé sur les exemples de l’autoroute Abidjan-Lagos, en construction, le chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Niger, pour exhorté les pays africains à l’interconnexion par les infrastructures, pour favoriser les échanges commerciaux inter-Etats.

S’exprimant par ailleurs sur la thématique : "Le renforcement de la Construction de la Paix", le Président Ouattara a une "baisse notable des conflits sur le continent et la progression de la démocratie".

Il a toutefois souligné la nécessité "de consolider leur sécurité et leurs Institutions à l’intérieur d’ensembles régionaux et sous-régionaux stables", pour faire face aux "nouvelles menaces globales telles que le terrorisme, la piraterie maritime, le trafic de drogue et la criminalité transnationale".

(AIP)
tm

07:04 Écrit par Donfedo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.