topblog Ivoire blogs

samedi, 18 mai 2013

Le management ou l'art de diriger

2- Conduite de projets
En quoi consiste la conduite de projet ?

La conduite de projet fait référence à un mode d’organisation qui met en commun de façon temporaire des ressources humaines et technologiques dans un environnement donné, pour une période de temps et selon des budgets préalablement définis, afin d’apporter un nouveau service ou un nouveau produit.
Quels sont les acteurs ?

Le projet est initié par l’entreprise donneur d’ordre, futur utilisateur du service, système ou du produit. Pour sa réalisation, le donneur d’ordre fait alors appel à des ressources internes ou externes considérées comme maître de l’Art et qui seront chargées de la réalisation du projet. D’un point de vue opérationnel, la personne morale pour le compte de laquelle sont réalisés les ouvrages est appelée maîtrise d’ouvrage (MOA).

Lorsque le projet concerne les systèmes d’information, la maîtrise d’ouvrage a la responsabilité de l’efficacité de l’organisation et des méthodes de travail autour des systèmes d’information. Elle fait appel à un maître d’œuvre (MOE), ressource interne ou externe, dont le rôle est de fournir les matériels, logiciels, services et solutions technologiques nécessaires à la réalisation effective et à l’aboutissement du projet.
Quel est le déroulement de la conduite de projet ?

Le projet est découpé en tâches qui sont ensuite planifiées et distribuées aux membres d'une équipe projet, désignés spécifiquement pour réaliser telle ou telle tâche dans un temps donné, avec des livraisons régulières de ce qui est accompli pour permettre aux tâches suivantes d'être exécutées.

C’est ce que l’on nomme un fonctionnement en mode projet dont les principales caractéristiques en langage projet sont :

une date de début,
une date de fin (cette dernière étant planifiée à l'avance),
un découpage en tâches,
une distribution à des personnes en charge de réaliser telle ou telle tâche,
des livrables (à la fin de chaque tâche).

Les livrables sont nécessaires à la réalisation des tâches suivantes. Ils sont attendus selon un planning prévu à l'avance. Le planning permet de voir les tâches s'enchaîner dans le temps.
Comment bien démarrer la conduite du projet ?

Le chef de projet réunit l’équipe projet pour une réunion de lancement. Au cours de cette réunion, il indique les noms de celles et ceux qui vont réaliser les tâches et communique les règles et procédures qui devront être appliquées.

Il fixe notamment les règles de reporting (périodicité et contenu, délai de transmission), les règles et outils d’archivage.

Il transmet les modalités de traçabilité des opérations et des tâches, fixe les alertes.

Au cours de cette réunion de lancement, il précise le planning de réalisation du projet.



Le but de cette première réunion est de créer la cohésion de l'équipe, de donner les grandes lignes du contexte et des attentes client, d'alerter sur les risques, de donner les règles et procédures donc de déployer sans aller trop loin dans le détail ce qui a été travaillé par le chef de projet dans les étapes préliminaires.
Comment s'assurer du bon déroulement du projet ?

Une fois le projet lancé, il s'agit de veiller à ce que sa réalisation suive au plus près le planning initial et réponde à l'attente du client.



Comme il y a forcément des aléas, le suivi du projet permet de prendre en compte l’événement inattendu au plus tôt, de gérer les ressources, éventuellement d’intégrer de nouvelles modifications demandées par le client (MOA) en cours de route.



Ceci va se faire dans le cadre de réunion d'avancement, de revue de phase projet, selon les jalons qui auront été prévus par le chef de projet. Le suivi concernera principalement le suivi des délais (donc du planning), le suivi des coûts, de la qualité et des caractéristiques attendues et vues dans le cahier des charges initial.
A quoi sert le bilan de fin de projet ?

En fin de projet, la pratique est de faire le bilan de ce qui a bien fonctionné, de ce qui a moins bien fonctionné dans le projet en terme de réalisation finale (le livrable final), mais le bilan, porte aussi sur la manière de conduire le projet, de travailler en équipe, de communiquer.

Ce bilan apporte un enseignement utile, un retour d’expériences qui pourra être exploité dans le cadre de nouvelles conduites de projet.

09:03 Écrit par Donfedo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.