topblog Ivoire blogs

vendredi, 03 mai 2013

Emploi et Entrepreneuriat: Être le successeur désigné du P-DG, les secrets pour y arriver



L'approche la plus fréquente pour assurer en douceur la succession au poste de P-DG consiste à recruter un numéro 2 qui est désigné comme le prochain P-DG. En pratique, cela fonctionne rarement : parmi les successeurs potentiels recrutés à l'extérieur, 75% ne deviennent pas patrons, ou, s'ils le deviennent, ne tiennent pas plus de deux ans. Ce résultat fâcheux est imputable aux conseils d'administration, qui négligent le processus de succession, et aux dirigeants, qui n'accompagnent pas leur successeur potentiel.
Don Conferencier.jpgLes prétendants au poste de P-DG peuvent surmonter ces obstacles s'ils maîtrisent les compétences uniques requises pour réussir au sommet. Ces compétences – compréhension du style de direction du P-DG en exercice, gestion des factions “politiques” (sans être soi-même catalogué sur ce plan)... – sont très différentes de celles qui leur ont permis d'occuper le poste de numéro 2. Voici des conseils destinés aux successeurs désignés des P-DG.

Gérez la relation avec votre patron

Développez un lien professionnel solide avec le P-DG en exercice :

• Analysez ce à quoi le PDG accorde de l'attention et ce qu'il attend des managers de haut niveau.
• Adaptez-vous à son style de commandement et de prise de décision : pose-t-il des questions destinées à vérifier ses conclusions ou à trouver de nouvelles idées ? Prend-il des décisions en discutant avec les gens en tête à tête ou en groupe ?
• Recherchez des indices révélant la meilleure manière d'entretenir des rapports avec lui. Comment veut-il être tenu informé ? Quelles personnes l'influencent le plus ?
• Evaluez à quel point il lui est difficile de passer les rênes.


Gérez l'environnement "politique"

Pour réussir sur le plan politique sans être “catalogué” :

• Cherchez à comprendre les alliances cachées et les modèles de loyauté qui existent au sein de votre entreprise : renseignez-vous sur les responsables qui ont joué le rôle le plus important dans les succès et les échecs, sur ce qui leur est arrivé et sur la manière dont ils ont formé des groupes influents. Déterminez qui doit être rallié à vos points de vue.
• Soyez disposé à placer vos meilleurs salariés dans d'autres départements de l'entreprise, de façon à élargir leur domaine de compétences et à répartir les talents là où l'entreprise en a le plus besoin. Vous positionnerez ainsi partout des personnes qui vous connaissent et pourront vous aider (en vous fournissant des retours d'information ou en attirant votre attention sur d'éventuels problèmes).
• Trouvez des moyens pour que vos mérites soient vantés par d'autres, de façon à ne pas attirer sur vous le feu des projecteurs de manière trop criante. Et reconnaissez l'apport des personnes impliquées dans vos succès.


Montrez que vous êtes prêt à endosser le rôle de P-DG

Pour démontrer que vous possédez la sagesse et la maturité nécessaires :

• Plutôt que de vous précipiter pour résoudre les problèmes de vos subordonnés, exposez ce que vous attendez d'eux. Tenez vos chefs d'équipe pour responsables de la recherche des solutions.
• Résistez à toute envie de vous laisser entraîner dans les détails. Projetez-vous toujours à un horizon de trois ou quatre ans, en gardant en tête les sujets cruciaux, par exemple les domaines dans lesquels l'avantage compétitif de votre entreprise pourrait être menacé. Renseignez-vous sur les tactiques de vos concur- rents auxquelles les cadres dirigeants de votre entreprise n'ont pas encore pensé. Et testez vos subordonnés pour voir s'ils sont capables de passer au niveau supérieur.

19:05 Écrit par Donfedo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.