topblog Ivoire blogs

jeudi, 18 avril 2013

Fonction publique / Une autre grève se profile à l’horizon : Après les enseignants, les fonctionnaires entrent dans la danse

GN.jpgLa Fonction publique ivoirienne traversera de nouveau une zone de turbulence. En effet, des notes de service placardées dans le hall des différentes tours de la citée administrative du Plateau font état d’une grève imminente chez les fonctionnaires et agents de l’état. «La confédération des syndicats des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (COSYFOCI) observera un arrêt de travail couvrant de la période du 22 au mardi 30 avril inclus», indique la note d’information. Dans laquelle, les syndicalistes se sont évertués à rappeler «qu’au lieu de trouver des solutions aux revendications des fonctionnaires et agents de l’Etat, le ministère de la Fonction publique et de la réforme administrative a plutôt mis en avant les textes et règlement en vue d’effectuer des ponctions sur les salaires pour motif de grève». Conséquences : ‘’les fonctionnaires et agents de l’Etat, ont décidé de débrayer pendant une dizaine de jours’’. Aussi, dans leur adresse, ces fonctionnaires rappellent que «les textes réglementaires prévoient les avancements et le déblocage des salaires avec effet de leur application bloqué depuis deux décennies. Ce qui est contraire à l’esprit de justice et de dialogue social». Après la grève conduite par les agents du secteur de la santé qui a connu un dénouement heureux, celle du secteur Education/Formation court toujours et les agents et fonctionnaires de l’Etat, rempilent. Toutefois, si elle prend effet, cette grève des fonctionnaires qui se profile à l’horizon pourrait être considérée comme la grève du ‘’chaos’’. Car, à tour de rôle, comme s’ils se passaient le mot, enseignants et fonctionnaires, dans un scénario rotatif, soufflent le chaud et le froid. Lorsque nous mettions sous presse, un message en provenance de la COSYFOCI nous a fait dire que «compte tenu des négociations entreprises par le ministère de la Fonction publique auprès de la confédération des syndicats des fonctionnaires de Côte d’Ivoire, la grève initialement prévue le lundi 22 avril est reportée au lundi 6 mai si les négociations échouent». Qui vivra verra.

A.Dedi

11:31 Écrit par Donfedo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.