topblog Ivoire blogs

mercredi, 27 mars 2013

Économie,L’environnement économique est favorable à l’industrialisation de l’Afrique, selon Carlos Lopez

eco.jpgAPA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, Carlos Lopez, a estimé mardi à Abidjan que l’environnement économique actuel est favorable à l’industrialisation de l’Afrique, en dépit du manque de "bonne stratégie".

S’exprimant lors d’une conférence de presse à la fin de la 6ème réunion des ministres de l’Economie et des Finances de l’Union africaine et ministres du Plan et de développement de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, M. Lopez a soutenu que désormais l’Afrique a accès aux capitaux et dispose de matières premières.

« Le climat économique est favorable dans la plupart des pays », a-t-il dit à ce propos en insistant sur la mise en place d’une « vraie stratégie ».

Selon lui, les travaux de cette conférence ont permis de « démontrer » le chemin à suivre. Regrettant les politiques d’industrialisation non réussies sur le continent, il s’est par ailleurs félicité de la « volonté des Africains à prendre leur destin en main », car, explique Carlos Lopez, « il ne peut pas avoir de
« solutions miracles ».

La stabilité politique est le préalable à l’industrialisation des pays africains, a estimé le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, à l’ouverture officielle, lundi à Abidjan, de cette 6ème conférence conjointe.

Se prononçant sur le thème de cette conférence :
« l’industrialisation au service de l’émergence de l’Afrique », M. Ouattara a rappelé la politique d’industrialisation qui a été mise en place par les pays africains aux lendemains de leur indépendance.

Celle-ci était reposée, a-t-il dit, sur les entreprises étatiques qui ont finalement fait faillite pour cause de « mauvaise gestion ».

Dans les années 80, a expliqué le président ivoirien, il y a eu un changement de politique en matière d’industrialisation, basée sur la promotion du secteur privé.

« Il nous faut la stabilité politique en Afrique, pour arriver à l’industrialisation de nos pays », a soutenu Alassane Ouattara, insistant sur cette nécessité de fortifier les économies du continent.

Pour lui, la mise en place d’infrastructures et de l’énergie à « bon marché et de bonne qualité », sont notamment des conditions à remplir pour parvenir à l’industrialisation.

LS/od/APA

17:12 Écrit par Donfedo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.