topblog Ivoire blogs

mercredi, 10 août 2011

LA CORRUPTION N'ARRANGE PAS L'AFRIQUE

LA CORRUPTION EN AFRIQUE

LA CORRUPTION, LE FREIN DU DÉVELOPPEMENT DES PAYS AFRICAIN

SI POUR SE DÉVELOPPER LES AFRICAINS LUTTENT POUR UNE BONNE POLITIQUE DE GESTION, LA CORRUPTION RESTE UN GRAND MAL A ÉRADIQUER DANS CE PROCESSUS DE SORTIE DE SOUS-DÉVELOPPEMENT. images.jpg



corruption.jpg LA corruption, forme illégale, injuste qu’utilise certains malhonnête de la société pour dupé ou arnaqué certaines autres personnes est devenue aujourd’hui presque légale dans certains pays de l’Afrique freinant ou rendant ainsi vulnérable leur processus de développement. On se demanderait ce qui occasionnerait cette légèreté de la part de certains de nos dirigeants politiques ? Si cette forme pouvait résoudre le problème du développement l’Afrique, serait-on à ce niveau ? Que faut-il faire pour se désinfecter l’Afrique de ce virus qui sévir dans sa société qu’elle veut construire dans la justice et dans la dignité ? Es que les africains sont aptes à poursuivre leur développement ? Sinon pourquoi ne pas mener une lutte acharnée contre cette forme ?,corruption 2.jpg
La corruption n’a jamais résolût un problème quel qu’en soit ; en vérité tout se passe dans la gadoue. Ici la corruption c’est détourné le regard de l’autre et s’enrichir en profitant de la faiblesse de ce dernier par un service qu’on veut lui rendre. En outre ce sont les « dessous de tables » pour obtenir ce qu’on veut sans le moindre effort, les détournements de fonds publique et privé. Parfois des aides provenant des ONG et autres institutions internationales sont détournés par des individus désignés par l’Etat pour les gérer sans qu’aucune processus judiciaire ne soit saisit en vue de sa restitution : C’EST DOMMAGE. Et ce, dans toutes les grandes institutions du pays. On peut citer le Cameroun, le Nigéria, la Guinée Conakry, La cote d’ivoire et consort … le vrai problème c’est que nos chefs d’états encore dictats favorisent ces formes de corruption par une classe ou une tranche de population qu’ils nomment ou place parfois au-devant de ses institutions pour toujours les maintenir en sa faveur. On pourrait mêmes penser que la corruption à pour mère ou concepteur nos dirigeants politiques eux-mêmes avant que cela ne se passe quelques autres part. On pourra demander à PAUL M’Bia (président du Cameroun) ou à LAURENT Gbagbo (ex président sortie du pouvoir depuis avril 2011 de la Côte d’Ivoire) s’ils n’ont jamais eux-mêmes corrompu quelqu’un : BIEN LE MAL VIENT DE SA RACINE !
Ce qui est vraiment décevant dans cette affaire de corruption, est le fait que nos pays africains se créent encore plus de problèmes, disons qu’ils fossoient la tombe de leur peuple. La corruption ne pourra jamais permettre le développement de l’Afrique. On peut cependant dire que cet état fait de nos pays est comparable à un ‘’drogué’’ ou à un ‘’soulard ‘’ qui a du mal à se remettre sur pied à chaque fois qu’il fait usage de la drogue ou de l’alcool. Si GOODLUCK Jonathan ne prend garde pour remettre le Nigéria de ce mal, il ne serait certainement pas surpris de la chute de l’économie de son pays puisque tous les investisseurs trouveront que le climat de ce territoire ne répond pas à leurs aspirations compte tenu de la rage de la corruption dans ce pays. Cependant, il en serait de même pour tous les pays qui se contempleraient à cette forme.

Il y a une seule chose à éradiquer maintenant en Afrique. Cette corruption qui ne fait que retarder notre continent qui se relève maintenant peu à peu de de son long et latent sommeil de mauvaise gestion. Pour y parvenir le gouvernement de chaque pays doit d’abord commencer par faire sa propre toilette en tant que anti-corrupteur de travers toutes ses institutions, administrations… et puis, toucher ainsi toutes les autres secteurs d’activités. C’est vraiment important d’y parvenir car cela va de notre intérêt de succès au développement. Il serait aussi important de créer des polices anti-corruption et doter nos unités de police d’instructions ferme pour tracter tous ceux qui se livreront à de tels actes. Cela pourra se faire que lorsque nous établirons des lois fermes pour condamner ce fléau. On doit promouvoir la vraie valeur de l’étudiant ivoirien en Côte d’ivoire en n’acceptant plus l’achat des diplômes et des concours de la fonction publique. C’est peut-être ce à quoi doit s’atteler le nouveau Président ALLASANE Outtarra qui prône le travail dans Etat ivoirien ou pendant près de dix ans le concept de « relation vaux mieux que diplômes ou avoir son pied sur cailloux » fut la confirmation du règne de la corruption dans ce pays phare de de l’Afrique de l’ouest. Si tous les cinquante-trois pays de l’Afrique faisaient un simple effort, ils pourront bouter cette peste qu’est la Corruption.corruption_664345.jpg

Dire que l’Afrique qu’elle n’est pas prête pour embrasser son développement, c’est dire de ce continent qu’il ne s’y trouve ni instruis ni intellectuels capable de mener de vraies combats. Au fait c’est le ramener à un siècle en arrière. Le seule problème ou disons le plus grand problème après la démocratie, c’est la corruption. Afrique est apte et nous pensons que le processus de démocratie est à son point d’achèvement et que les politiques anti-corruption feront bientôt surface. On sait bien que la dictature de nos chefs d’Etat est le nid principal de la corruption. Et si l’Afrique épouse la démocratie, il n’y a rien à faire qu’elle ne récuse la corruption pour mieux parcourir son chemin de développement. L’AFRIQUE EST PRÊTE : ELLE DOIT ET PEUT SE DÉVELOPPER EN BOUTANT LA CORRUPTION HORS DE SES PAYS.
L’une des énergies que doit employer l’Afrique pour être développé est la lutte farouche contre la corruption et toutes formes de pratique qui y est semblable. C’est possible si on a la volonté. Et puis ce n’est pas une fatalité. On ne dira pas que les pays occidentaux sont innocents ou épargné par cette pratique mais leurs institutions de lutte sont de telles que le taux de pratique est presque en dessous de cinq pourcent. Il est réel que le développement de l’Afrique passe par la construction d’un Etat anti-corruptible.policier corrompu.jpg


Donfedo

21:53 Écrit par Donfedo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.